Réalisateur·rice·s

FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE D’ANGOÛLEME : SELECTIONS DE « LES MEILLEURES », DE MARION DESSEIGNE RAVEL, ET DE « LA DISPARITION », DE JEAN-PIERRE POZZI

Félicitations à Marion DESSEIGNE RAVEL et à Jean-Pierre POZZI, dont leurs films ont été sélectionnés pour cette 14ème édition !

  • Dans la sélection « Premier rendez-vous » : Les meilleures, premier long-métrage réalisé et scénarisé par Marion DESSEIGNE RAVEL.

Produit par Tripode Productions et distribué par Le Pacte, voici ci-dessous le résumé du film :

« Nedjma, 17 ans, est une jeune fille charismatique au franc parlé. Elle règne avec aplomb sur sa bande de copine au square Léon en plein cœur de la Goutte d’Or. Son univers bascule le jour où emménage en face de chez elle, Zina. La nouvelle venue est belle et fascinante et Nedjma tombe vite sous son charme. Mais Zina est une fille, et qui plus est, elle appartient à une bande rivale. Toutes deux parviendront-elles à faire vire leur histoire par-delà les interdits et les préjugés ? »

 

  • Dans la sélection « Les Coups de cœur » : La Disparition, de Jean-Pierre POZZI, coup de cœur de Marie-France Brière

Réalisé par Jean-Pierre POZZI et scénarisé Jean-Pierre POZZI, Mathieu SAPIN et Julien Dray.

Produit par Nolita Cinéma et distribué par Rezo Films, retrouvez le résumé du film :

« Alors que Mathieu Sapin écrit quelques pages de BD à l’occasion du quarantième anniversaire de l’élection de François Mitterrand, il se tourne pour connaître la petite histoire dans la grande vers les figures de l’ombre du Parti Socialiste, au premier rang desquelles Julien Dray, le « Baron Noir ». Au travers d’anecdotes et témoignages inédits de visiteurs du soir qui côtoient les plus hautes sphères de l’Etat depuis le 10 mai 1981, Mathieu Sapin s’embarque alors dans une enquête qui va répondre à la question politique majeure du PS : « Qui a tué le plus grand parti de la gauche française ? ». »

D’autres articles qui pourraient vous plaire :